Les toits sont souvent propices au développement de divers petits végétaux. Sans être invités, les mousses et les lichens viennent s’y installer. Leur prolifération risque cependant de dégrader la toiture plus rapidement — d’où la nécessité de les éradiquer. En l’occurrence, il existe diverses méthodes pour y arriver, dont l’anti-mousse avec karcher. Mais est-ce l’idéal pour protéger le toit des mousses et lichens ? Zoom sur les détails.

L’anti-mousse pour lutter contre le renouvellement des mousses

L’anti-mousse est un produit efficace pour protéger le toit des petits végétaux qui viennent s’y développer. Il agit de façon à assécher ces derniers depuis leur racine. L’anti-mousse est donc une excellente alternative pour éviter la réapparition des mousses.

Il s’applique lors d’un temps sec, sur une toiture infestée de mousses. Un anti-mousse peut nécessiter un rinçage ou pas. Cela dépend particulièrement du type de produit choisi. Quoi qu’il en soit, il est fortement recommandé d’opter pour un anti-mousse bio au lieu d’un produit chimique qui risquerait d’abîmer ou de fragiliser le toit.

Anti-mousse avec ou sans karcher ?

Bien que l’anti-mousse soit efficace pour éradiquer les mousses à long terme, il est du moins nécessaire de bien choisir son mode d’application. En effet, un anti-mousse peut être appliqué en deux manières :

Avec karcher

Notons tout d’abord qu’un karcher est un type de nettoyeur à haute pression. Il permet alors de pulvériser l’anti-mousse sans avoir à monter sur le toit. Une bonne solution pour les personnes ayant des vertiges. Dans ce cas, le travail se fait beaucoup plus rapidement, et en toute facilité. Il est tout de même important de bien respecter les distances nécessaires par rapport au toit pour éviter d’endommager son revêtement.

Quoi qu’il en soit, l’utilisation d’un karcher est du moins recommandée. En effet, les risques de porosité et de dégradation du toit sont élevés en usant de ce dernier. Et même si vous confiez la tâche à un professionnel du métier, son utilisation n’est pas sans conséquence. Tout cela pour vous dire qu’on n’est jamais trop prudent. Le mieux serait alors de se passer de l’anti-mousse avec karcher afin de préserver l’aspect du toit.

Sans karcher

Dans ce cas, vous devez monter sur le toit pour appliquer votre produit anti-mousse. Un pulvérisateur manuel vous servira dans votre travail. Mais pour votre sécurité, faire appel à un professionnel serait une bonne idée. Il vous garantira surement un travail bien fait. Par la même occasion, il pourra faire un diagnostic de l’état de votre toit. Il serait alors en mesure de définir si votre toiture nécessite d’être remplacée ou pas.

Attention, il est déconseillé de monter sur un toit en mauvais état au risque d’un effondrement. Là encore, un bon professionnel serait le mieux placé pour le savoir.

En passant, les produits hydrofuges sont aussi de bons moyens pour entretenir le toit. Son application permet non seulement d’éviter le retour des mousses, mais aussi d’imperméabiliser le toit – et cela, d’une façon définitive !