Si vous avez une ou plusieurs lames de volet roulant cassées, la solution la plus économique consiste à remplacer cette partie endommagée au lieu de mettre en place un kit neuf. Comment changer une lame de volet roulant ? Les réponses en quelques lignes.

Lame à l’unité compatible au volet roulant

Sur le marché, le volet roulant se vend en entier. En cas de casse, le procédé le plus facile est donc de remanier totalement l’ensemble, d’autant plus que le marché n’offre globalement pas de lame de rechange à l’unité. Pour le professionnel du bâtiment, la solution est de se fournir directement auprès de fabricant. Le particulier, pour sa part, peut toujours lancer sa recherche de lame de volet roulant sur internet. Les articles proposés sont généralement dans les dimensions les plus courantes. Il est crucial de connaître exactement l’épaisseur de la lame compatible au volet roulant et de remettre la même grandeur. Les tailles standards sont de 8 mm et de 14 mm, courbure de lame y comprise. Pour trouver la mesure exacte, il est nécessaire d’étendre une lame sur la table et de prendre une règle graduée ou ruban, placer l’embout zéro de la table pour atteindre le plus haut point de la courbure. Cette compatibilité entre la lame à replacer et la lame de substitution est très importante. En effet, cette dimension de lame doit aussi se conformer aux coulisses du volet roulant. Si la lame correspondant à la glissière est de 8 mm, mais que la lame de remplacement est de 14 mm, la lame risque de ne pas rentrer ou au mieux, d’avoir beaucoup de mal à coulisser. Si au contraire, la lame est de 8 mm au lieu de 14 mm, elle risque de flotter et de se balader dans les guides.

Étape de remplacement

Une fois la lame acquise, il est dans l’obligation de procéder au remplacement proprement dit. Il importe de commencer par retirer le tablier du volet roulant. Il est nécessaire de vérifier si le tablier coulisse comme il se doit dans son axe. Il faut ensuite enlever les butées d’arrêt, élément empêchant le tablier de décamper de l’axe. Elles sont encore réutilisables et doivent donc être conservées comme il se doit. Il est désormais possible de sortir le tablier de ses coulisses latérales. Le mieux est de le faire à deux, pour ne pas forcer. Une fois cette procédure terminée, il convient d’insérer la lame de remplacement. Il est conseillé de vérifier le haut du tablier et de le placer correctement dans l’axe d’enroulement du coffre. Il convient ensuite de remettre les butées à leur place et d’engager les lames dans les glissières. La dernière étape consiste à essayer d’ouvrir et de fermer le volet roulant et de voir s’il fonctionne correctement. Si un blocage se produit, ne serait-ce qu’infime, il ne faut surtout pas forcer. Il faut au contraire arrêter la fermeture ou l’ouverture et vérifier qu’aucun élément, notamment de lame, ne bloque les glissières. Si nécessaire, il faut détacher le nouveau tablier jusqu’à fermeture et ouverture aisée.