Afin d’éviter que l’humidité ne pénètre dans les murs ou la toiture, il est indispensable d’effectuer une hydrofugation. Cette opération fait partie des procédures règlementaires qui permettent à tous les ménages de profiter d’un logement confortable tout en étant durable. Il s’agit d’une démarche technique qui nécessite une étude approfondie avant d’entamer la mission. La détermination du moment propice pour la réalisation du projet fait partie de ces études préalables. Dans le cadre de ce dossier, nous allons vous aider à définir correctement cette période afin que votre projet se déroule dans les meilleures conditions qui soient. Voici les détails.

Pourquoi hydrofuger ?

Avec cette technique, vous pouvez bénéficier de plusieurs avantages, notamment le confort, la santé et la sécurité. Effectivement, l’envahissement de l’humidité peut être une situation à la fois frustrante et dangereuse pour les occupants de la maison. À cet effet, il vaut mieux prévenir l’arrivée de ce phénomène plutôt que de trouver une solution, qui peut être coûteuse, quand il se manifeste. L’application de l’hydrofuge permet de prévenir l’infiltration d’eau qui est extrêmement nuisible pour les façades. En outre, même si une présence d’humidité est détectée au niveau des façades, l’hydrofugation permet de les garder toujours propres et sans effet d’humidité. Par ailleurs, il se pourrait que le matériau utilisé pour la construction des façades ainsi que le toit de la maison soit poreux. Et il est essentiel de noter que ce type de matériau est très vulnérable pénétration de l’humidité. En conséquence, il n’y a que l’hydrofugation qui peut les préserver. Par contre, pour les types d’humidité qui vient du sous-sol, l’hydrofugation n’est pas une solution parce qu’elle ne peut pas stopper la montée d’eau vers les murs. Seulement, il est indispensable de demander conseils à des professionnels avant de procéder à l’opération afin de définir le produit que vous devez utiliser en fonction du matériau qui constitue votre toiture et vos murs.

Comment hydrofuger ?

Avant d’appliquer quoi que ce soit sur la partie extérieure de votre habitation, il faudra connaitre les caractéristiques du matériau de construction. Tout d’abord, il est à souligner que le moment propice pour effectuer votre mission se trouve durant les saisons sèches. La raison est simple, les produits que vous allez appliquer sur le toit ou les façades ont besoin d’un temps de repos pour sécher. De ce fait, les saisons de pluies ne sont pas adaptées à l’occasion parce que les eaux de pluie vont emporter ces produits. Aussi, il n’est pas conseillé d’effectuer l’opération durant les mois d’hiver parce que le gel peut occasionner des dégâts sur votre couverture et vos façades. En outre, la grande chaleur de l’été peut également être néfaste pour les produits appliqués. De ce fait, il faut choisir un meilleur moment entre ces deux périodes tout en excluant la période de pluie. Une fois que toutes les conditions seront respectées, vous pouvez être tranquille durant une longue période parce que, en moyenne, l’hydrofuge permet de préserver ces parties pendant 10 ans environ.