On a toujours tendance à négliger l’isolation du garage. Il est tout à fait normal que cette pièce soit ainsi la pièce la plus froide de la maison. Toutefois, ne pas isoler son garage peut engendrer une perte calorifique surtout si celui-ci est accolé à la maison. Si vous envisagez alors d’isoler votre garage. Et bien, on vous livre dans cet article la meilleure isolation à adopter.

Isolation des murs du garage pour commencer

En tout premier lieu, il est important de souligner qu’une absence ou un manque d’isolation dans une pièce, notamment, un garage peut être source de problèmes d’humidité. Nous savons parfaitement très bien qu’une pièce humide peut engendrer la dégradation de la maçonnerie, et même d’endommager les affaires posées dedans. C’est ainsi l’une des raisons qui nous poussent à isoler notre garage. En commençant par l’isolation de murs, vous disposez ainsi de deux options, soit l’isolation par l’extérieur soit l’isolation par l’intérieur.

Choisir d’isoler les mûrs de son garage par l’extérieur est d’abord un gage d’une excellente performance thermique. Cette isolation consiste généralement à décaper l’enduit existant pour y intégrer des panneaux isolants tout au long de la façade. Ces derniers seront ensuite recouverts d’un enduit de finition.

Pour ce qui est de l’isolation de mûrs par l’intérieur, et bien, celle-ci est une technique très pratique et plus abordable que l’isolation par l’extérieur. De ce fait, isoler les mûrs de garage par l’intérieur consiste à fixer une ossature métallique qui maintiendra des panneaux isolants.

Dans ces deux options, vous aurez ainsi le choix entre adopter des isolants naturels comme les panneaux en laine, de liège, de laine de bois ou bien les isolants écologiques tels que la laine de verre et la laine de roche.

L’isolation du sol et du plafond après

Afin de mettre un terme aux remontées de froid, il est également nécessaire d’isoler le sol. Pour profiter de plus de performance thermique, l’idéal étant d’associer également cette isolation du sol à l’isolation du plafond. Avec cela, soyez certain éliminer complètement toutes déperditions de chaleur. Pour ce faire, vous pourrez ainsi poser directement de matériaux isolants sur le plafond ou encore poser un faux-plafond suspendu en plaques de plâtre à l’intérieur duquel sera insérer un isolant thermique. Tout deux constituent une technique économique et performante.

Enfin, l’isolation de la porte de garage

Dans la plupart des cas, c’est par la porte de garage que l’air entre le plus facilement. C’est pour cette raison, qu’il importe également de bien isoler ce point. À cet effet, la solution la plus simple étant d’investir dans un kit d’isolation pour porte de garage. Ou encore, si vos moyens vous le permettent, il est aussi possible d’opter pour un encadrement de porte de garage avec joints renforcés. Tout cela, c’est dans le seul objectif de limiter l’entrée de l’air extérieur.